L’école hôtelière devient victime de son succès et doit constater que toutes les

transformations qu’elle a subies n’ont pas empêché que l’école est devenue trop petite.