Assemblée plénière de la Chambre de Commerce

Le mercredi 5 février 2020, la Chambre de Commerce a tenu son assemblée plénière à l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme du Luxembourg (EHTL). Les membres élus ont fixé la feuille de route 2020 de la Chambre de Commerce autour des thématiques prioritaires suivantes : le pacte climat, la croissance qualitative, la digitalisation, l’Europe avec le suivi Brexit, la formation et les besoins en recrutement des entreprises.

En écho à ce dernier thème, il est en effet devenu une tradition pour la Chambre de Commerce d’organiser l’une de ses assemblées plénières annuelles dans un lycée pour faire le point sur les défis posés par l’enseignement et la formation professionnelle au Luxembourg.

Ainsi, elle œuvre en faveur d’un enseignement de qualité et d’une offre de formation professionnelle adaptée aux exigences croissantes d’un marché du travail en mutation rapide, tout en s’engageant en faveur d’un rapprochement du monde économique et du monde scolaire.

Pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et de talents au Luxembourg, la Chambre de Commerce a lancé plusieurs initiatives, par exemple dans le domaine de l’apprentissage. Ainsi, la campagne winwin informe les jeunes sur les différentes possibilités offertes par l’apprentissage et incite les entreprises à s’engager dans la formation en alternance qui facilite les processus de recrutement et d’intégration.

Elle soutient également diverses actions émanant directement de certains secteurs, comme les campagnes Dreamjobs ou Hello Future qui ont pour objectifs de sensibiliser les jeunes aux professions de l’Horeca et de l’industrie. De plus, pour soutenir les entreprises dans leurs démarches de développement des compétences, la Chambre de Commerce offre des formations professionnelles continues de qualité répondant aux besoins du marché, à travers ses organismes de formation, la House of Training et l’ISEC.

Rapprocher le monde scolaire du monde de l’économie

Pour aller plus loin, la Chambre de Commerce encourage notamment le gouvernement à élargir le champ d’application de la formation en alternance (entreprise/école), en introduisant plusieurs BTS de ce type. En effet, en matière de formation, une collaboration étroite et systématique avec les entreprises est, selon elle, la marche à suivre pour permettre une adéquation optimale entre les besoins des entreprises et les programmes enseignés, et optimiser ainsi les chances d’insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail actuel.

Convaincue que la mise en œuvre d’une forte relation école-entreprise relève de la responsabilité de chacun, élèves, parents, enseignants, chefs d’entreprise, acteurs économiques, la Chambre de Commerce organise régulièrement, via son programme Relations Ecole-Entreprises (REE),  des workshops pour les élèves de l’enseignement secondaire s’articulant autour de deux thématiques : L’économie luxembourgeoise – Did you know ? et Entrepreneuriat – Ready for business ? dont l’objectif est de familiariser les jeunes avec les grands concepts économiques et les sensibiliser à l’entrepreneuriat.

La formation, clé de la réussite professionnelle

La Chambre de Commerce est également un acteur clé dans le domaine de la formation professionnelle initiale et continue. L’établissement public a ainsi enregistré près de 1.000 nouveaux contrats d’apprentissage à la rentrée scolaire 2018/2019. Elle compte également plus de 5.000 tuteurs inscrits au cours de formation pour tuteurs en entreprise depuis son lancement en 2010. Le Talentcheck, un test de compétences volontaire et outil important pour les jeunes candidats à l’apprentissage et pour les employeurs a, depuis son lancement en 2016, su convaincre pas moins de 4.000 participants.

En matière de formation professionnelle continue, la House of Training a présenté un bilan très positif pour l’année 2019, avec 25.000 personnes inscrites aux 850 formations proposées, dont également des formations spécifiques réalisées en partenariat avec l’Horesca asbl. et l’EHTL. Son nouveau catalogue 2020 va encore plus loin avec la mise en place d’un véritable écosystème axé sur le concept du Lifelong Learning, qui regroupe toutes les parties prenantes, entreprises, fédérations, associations professionnelles, clients, apprenants, formateurs-experts et partenaires académiques. La House of Training a adapté son offre selon une approche par profils professionnels (63 profils dans 20 domaines de formation). Pour chacun d’eux, des blocs de compétences-clés et des parcours de formation ont été définis permettant d’acquérir les compétences dans une logique de progression dans le temps. Par cette restructuration de son offre, la House of Training entend faciliter les recherches et les démarches des employeurs souhaitant développer les compétences de leurs dirigeants et collaborateurs.

Pour renforcer l’offre de formation professionnelle et permettre une progression tout au long d’une carrière professionnelle, la Chambre de Commerce a renforcé ses partenariats dans la formation professionnelle continue diplômante – organisée par l’ISEC – avec le lancement de nouveaux masters professionnels permettant aux salariés intéressés de suivre un cursus universitaire en part time, ce qui leur permet d’étudier et de travailler en parallèle. Ces cursus universitaires – 1 Bachelor et 7 Masters – sont proposés en collaboration avec des partenaires académiques internationaux de renom.

FREE