Portes ouvertes à l’EHTL

À la découverte de nouvelles opportunités pour préparer des vocations futures

En ce samedi 11 mai, l’École d’Hôtellerie et de Tourisme a accueilli plusieurs centaines de visiteurs à l’occasion des Portes Ouvertes : de nombreux jeunes accompagnés de leur famille étaient venus s’informer sur l’offre de formation proposée par l’école ; certains avec une idée déjà assez précise du parcours qu’ils souhaitent entreprendre, d’autres à la recherche d’informations et de conseils pour choisir la formation qui répondra le mieux à leurs aptitudes et à leurs aspirations. Et parfois, la déception : « Ah, vous n’accueillez pas les élèves dès la classe de septième, il faut attendre la quatrième ? », interroge une dame dont le fils est bien déterminé à suivre sa vocation pour la cuisine.

À la découverte de nouvelles opportunités pour préparer des vocations futures

En ce samedi 11 mai, l’École d’Hôtellerie et de Tourisme a accueilli plusieurs centaines de visiteurs à l’occasion des Portes Ouvertes : de nombreux jeunes accompagnés de leur famille étaient venus s’informer sur l’offre de formation proposée par l’école ; certains avec une idée déjà assez précise du parcours qu’ils souhaitent entreprendre, d’autres à la recherche d’informations et de conseils pour choisir la formation qui répondra le mieux à leurs aptitudes et à leurs aspirations. Et parfois, la déception : « Ah, vous n’accueillez pas les élèves dès la classe de septième, il faut attendre la quatrième ? », interroge une dame dont le fils est bien déterminé à suivre sa vocation pour la cuisine.

En attendant, comme les autres visiteurs, le chef en herbe a pu prendre part à une visite guidée pour découvrir les différents ateliers de l’EHTL et goûter aux amuse-bouches salés et aux délices sucrés préparés sur place par des élèves qui avaient à cœur de démontrer leur savoir-faire et de transmettre leur passion. « Nous sommes la carte de visite de l’école, c’est pourquoi j’ai voulu être présent aujourd’hui », commente un élève en 3e année de la formation de technicien en hôtellerie. Également présente : la All Japan Sushi Academy, qui travaille en coopération avec l’EHTL pour proposer des cours de formation professionnelle continue, des cours du soir ou une initiation à l’attention des élèves. À la fin de la visite, les participants étaient conviés au verre de l’amitié, en l’occurrence Temptation in Green, le cocktail sans alcool réalisé par une élève en première année et qui lui a valu la plus haute marche du podium au Concours Bartolomeo Scappi en avril dernier, en Italie. Application, engagement, rigueur et détermination sont des qualités dont l’adolescente a fait preuve dès son arrivée à l’EHTL et que tous les élèves et étudiants sont appelés à développer au fil de leur formation.

En attendant, comme les autres visiteurs, le chef en herbe a pu prendre part à une visite guidée pour découvrir les différents ateliers de l’EHTL et goûter aux amuse-bouches salés et aux délices sucrés préparés sur place par des élèves qui avaient à cœur de démontrer leur savoir-faire et de transmettre leur passion. « Nous sommes la carte de visite de l’école, c’est pourquoi j’ai voulu être présent aujourd’hui », commente un élève en 3e année de la formation de technicien en hôtellerie. Également présente : la All Japan Sushi Academy, qui travaille en coopération avec l’EHTL pour proposer des cours de formation professionnelle continue, des cours du soir ou une initiation à l’attention des élèves. À la fin de la visite, les participants étaient conviés au verre de l’amitié, en l’occurrence Temptation in Green, le cocktail sans alcool réalisé par une élève en première année et qui lui a valu la plus haute marche du podium au Concours Bartolomeo Scappi en avril dernier, en Italie. Application, engagement, rigueur et détermination sont des qualités dont l’adolescente a fait preuve dès son arrivée à l’EHTL et que tous les élèves et étudiants sont appelés à développer au fil de leur formation.

« Nous visons l’excellence », expose M. Lanners, directeur de l’EHTL, en fonction depuis deux ans et qui a énuméré avec fierté les atouts de l’école : la taille humaine de l’établissement, qui permet de connaître chaque élève personnellement et d’en tirer le meilleur ; le lien très proche entre la formation et le monde professionnel, afin de préparer les apprenants aux défis et aux exigences du monde du travail ; la participation à des projets ambitieux comme la collaboration de l’EHTL au fonctionnement du pavillon luxembourgeois à Dubaï en 2020/2021, ce qui permettra à une trentaine d’élèves de vivre une expérience unique dans leur carrière.

« D’une certaine façon, je regrette d’avoir raté la découverte du monde de l’hospitalité quand j’étais étudiant, car j’estime que c’est une formation qui permet de se réaliser en tant que jeune, avec une garantie d’emploi de 100% à la clé », explique le directeur. Si le service au client a toujours été au centre des métiers enseignés à l’école d’hôtellerie depuis sa création en 1949, l’offre de formation s’est élargie pour proposer désormais des classes ESG en Gestion de l’Hospitalité (4e et 2e) et un BTS Hospitality Management. Pour la rentrée 2019/2020, l’EHTL offrira également une première classe anglophone DAP restaurateur (RQF Level 2).

« Nous visons l’excellence », expose M. Lanners, directeur de l’EHTL, en fonction depuis deux ans et qui a énuméré avec fierté les atouts de l’école : la taille humaine de l’établissement, qui permet de connaître chaque élève personnellement et d’en tirer le meilleur ; le lien très proche entre la formation et le monde professionnel, afin de préparer les apprenants aux défis et aux exigences du monde du travail ; la participation à des projets ambitieux comme la collaboration de l’EHTL au fonctionnement du pavillon luxembourgeois à Dubaï en 2020/2021, ce qui permettra à une trentaine d’élèves de vivre une expérience unique dans leur carrière.

« D’une certaine façon, je regrette d’avoir raté la découverte du monde de l’hospitalité quand j’étais étudiant, car j’estime que c’est une formation qui permet de se réaliser en tant que jeune, avec une garantie d’emploi de 100% à la clé », explique le directeur. Si le service au client a toujours été au centre des métiers enseignés à l’école d’hôtellerie depuis sa création en 1949, l’offre de formation s’est élargie pour proposer désormais des classes ESG en Gestion de l’Hospitalité (4e et 2e) et un BTS Hospitality Management. Pour la rentrée 2019/2020, l’EHTL offrira également une première classe anglophone DAP restaurateur (RQF Level 2).

« Nous visons l’excellence », expose M. Lanners, directeur de l’EHTL, en fonction depuis deux ans et qui a énuméré avec fierté les atouts de l’école : la taille humaine de l’établissement, qui permet de connaître chaque élève personnellement et d’en tirer le meilleur ; le lien très proche entre la formation et le monde professionnel, afin de préparer les apprenants aux défis et aux exigences du monde du travail ; la participation à des projets ambitieux comme la collaboration de l’EHTL au fonctionnement du pavillon luxembourgeois à Dubaï en 2020/2021, ce qui permettra à une trentaine d’élèves de vivre une expérience unique dans leur carrière.

« D’une certaine façon, je regrette d’avoir raté la découverte du monde de l’hospitalité quand j’étais étudiant, car j’estime que c’est une formation qui permet de se réaliser en tant que jeune, avec une garantie d’emploi de 100% à la clé », explique le directeur. Si le service au client a toujours été au centre des métiers enseignés à l’école d’hôtellerie depuis sa création en 1949, l’offre de formation s’est élargie pour proposer désormais des classes ESG en Gestion de l’Hospitalité (4e et 2e) et un BTS Hospitality Management. Pour la rentrée 2019/2020, l’EHTL offrira également une première classe anglophone DAP restaurateur (RQF Level 2).