Concours de cuisine au miel

Les élèves de l’EHTL font preuve de créativité

La 26e édition du Concours Cuisine au Miel s’est déroulée le 12 mars 2019 à l’École d’Hôtellerie et de Tourisme du Luxembourg en présence de Monsieur Fernand Etgen, président de la Chambre des Députés et de Monsieur Romain Schneider, Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et Ministre de la Sécurité sociale. Neuf candidats se sont préparés et entraînés pendant plusieurs semaines, tant à l’école que chez eux, afin de relever le défi de combiner miel et crustacés en entrée, miel et volaille en guise de plat principal et un mariage de miel et rhubarbe pour le dessert. L’objectif est de pousser les jeunes à sortir des sentiers battus et à proposer des créations sucrées-salées aptes à convaincre le jury.

Ce concours en interne représente souvent la première compétition à laquelle participent les futurs cuisiniers, hôteliers et restaurateurs. Il s’agit d’un exercice qui requiert la recherche d’idées originales, un travail de rédaction et de calcul des marchandises pour remettre un dossier de candidature et enfin, beaucoup d’essais et d’entraînement pour être en mesure de sortir neuf assiettes impeccables en entrée, suite et dessert, dans les temps impartis le jour du concours.

Le jury dégustation était composé de quatre personnes : M. Antonio Pretty, ancien chef de cuisine 2 étoiles ; M. David Albert, restaurateur et 1er vainqueur du concours de la cuisine au miel il y a 26 ans ; M. Romain Scheer, enseignant de pâtisserie ;  M. Laurent Antoine, enseignant de cuisine et organisateur du concours depuis 18 ans. Le jury cuisine était composé de Mme Martine Dahm et de M. Héribert Thein, tous deux enseignants de cuisine.

Classement général :

1er prix : Alex Wathgen ; 2e prix : Ayrton Schmit ; 3e prix : Hélio Lima.

Meilleure entrée : Alex Wathgen
Meilleur plat : Hélio Lima
Meilleur dessert : Alex Wathgen
Meilleur dossier : Lucas Andrieux

La Direction de l’EHTL tient également à féliciter les autres participants (Gabriel Dos Santos Lima, Aaron Obrist, Thomas Calabro, Georges Albert, Christian Moriconi) pour leur engagement et dévouement.

Le jury et les sponsors étaient très satisfaits de la qualité et de l’originalité des plats proposés, d’autant plus que sept des neuf candidats étaient des élèves de 2e année qui, en l’occurrence, n’ont pas encore une très grande expérience.

Les menus complets des trois gagnants témoignent de leur volonté d’innover et ont de quoi vous mettre l’eau à la bouche :

  • Alex Wathgen:

Entrée: Médaillon de homard farci, écume de chardonnay
Plat:   Filet de canette sauce au Porto et croûte d’herbes, purée de rutabaga au gingembre, haricots aux pommes de terre
Dessert: Parfait au miel, croquant à la noisette et confiture de rhubarbe

  • Ayrton Schmit:

Entrée: Mountain Lake: purée de pomme de terre et asperge, langoustines au miel flambées, asperges vertes, mayonnaise au miel, mayonnaise à l’encre de seiche, sauce langoustine et écrevisses
Plat:   Dove meets the asparagus: suprême de pigeon sauce Porto-miel, pommes de terre et patate douce, purée d’asperges vertes
Dessert: The honey rhubarb tree: tronc d’arbre en chocolat, barbe à papa, glace yaourt et miel, purée de rhubarbe

  • Hélio Lima

Entrée: Chartreuse d’asperges vertes au King crabe, gambas sautées au miel et sauce soja, vinaigrette de crustacés
Plat: Canard aux épices et miel, purée de carotte, salsifis à la crème, topinambour et crosnes sautés au miel, sponge cake, bouillon de volaille
Dessert: Mousse au miel, pâte sablée au gingembre, gelée de rhubarbe et glace au miel

Tandis que les lauréats récoltent le fruit de leurs efforts, d’autres élèves et étudiants sont en pleine préparation pour participer prochainement à des concours internationaux comme :

  • le Trophée Mille à Reims : les équipes auront pour mission de préparer en 3h30, un plat salé et un plat sucré, à partir de quatre produits régionaux imposés ;
  • le European Wine Championship ;
  • le Concours Olivier Roellinger, qui met l’accent sur la préservation des ressources de la mer pour une cuisine à la fois durable et savoureuse.

Ces manifestations sont très importantes pour compléter le cursus scolaire des apprenants, car elles leur permettent  de développer des qualités telles que la précision, la discipline, la flexibilité et l’endurance, mais aussi de jauger leur niveau de compétences face à des candidats d’autres pays.